20 faits intéressants sur le harfang des neiges

Faits intéressants


L’incroyable harfang des neiges se distingue même parmi les siens. Tous les hiboux et hiboux grand-duc sont très particuliers, ils diffèrent considérablement de la plupart des autres oiseaux, mais l’énorme prédateur blanc mérite une attention particulière. Rien ne peut cacher son ouïe sensible, en plus, son énorme force physique et sa réaction ultra-rapide lui permettent de chasser même de grosses proies.

Faits sur le harfang des neiges

  • Son autre nom est « blanc ». En fait, c’est aussi officiel, mais le nom « polaire » est resté parmi les gens.
  • Le harfang des neiges n’est pas le plus grand de son espèce. Le hibou de poisson, par exemple, est sensiblement plus grand. Cependant, parmi tous les hiboux du nord vivant dans la toundra, c’est toujours le plus grand (faits intéressants sur les hiboux).
  • L’envergure d’un harfang des neiges adulte dépasse souvent 1,5 mètre.
  • Comme d’autres oiseaux apparentés à elle, elle vole complètement silencieusement. Elle a cette caractéristique en raison de son plumage unique.
  • Parmi tous les hiboux, seul le hibou polaire est diurne. Tous les autres ne chassent qu’au crépuscule ou la nuit.
  • C’est le hibou polaire qui est le plus grand habitant ailé de la toundra (faits intéressants sur la toundra).
  • Cet oiseau est capable de tourner la tête à 270 degrés. En même temps, ses yeux sont complètement immobiles, donc, pour regarder ailleurs, elle ne tourne pas ses globes oculaires, mais toute sa tête.
  • La chouette polaire ne se nourrit que de nourriture animale. Elle ne mange pas de plantes, pas du tout.
  • En gros, elle vit au même endroit, mais parfois à la recherche de nourriture, le harfang des neiges parcourt des distances assez considérables.
  • Sa taille impressionnante lui permet de chasser même les lièvres et les prédateurs petits mais dangereux comme les hermines.

  • Les lemmings constituent la base du régime alimentaire de la chouette polaire. En moyenne, un oiseau mange plus de 1 500 de ces petits animaux par an.
  • Tout au long de l’année, ces oiseaux sont assez silencieux. Ils ne votent généralement que pendant la saison des amours.
  • Les petits hiboux blancs apprennent à voler lorsqu’ils ont 50-55 jours.
  • En captivité et avec de bons soins, un harfang des neiges peut vivre jusqu’à 28 ans, mais dans la nature, sa durée de vie est généralement trois fois moindre.
  • La chouette polaire fait étalage sur les armoiries de la ville de Novy Urengoy (faits intéressants sur Novy Urengoy). C’est aussi un symbole du Québec, l’une des provinces canadiennes.
  • Le poids corporel d’un hibou blanc peut atteindre 3 kg.
  • Ces oiseaux vivent seuls, ne rencontrant les leurs que pour se reproduire.
  • Les harfangs des neiges ne chassent jamais près de leur nid, même s’il y a des proies potentielles à proximité. Par conséquent, d’autres oiseaux s’installent souvent à côté d’eux, car le hibou protège jalousement les environs des prédateurs.
  • De tous les poussins éclos, généralement pas plus de la moitié survivent.
  • Dans la nature, les renards et les renards arctiques sont le principal danger pour les harfangs des neiges. Un oiseau adulte est trop coriace pour eux, mais ils détruisent souvent leurs nids, mangeant des œufs et des poussins.
Rate article
Add a comment