Devoirs sans larmes : comment faire ses devoirs rapidement et facilement. Conseils pour les parents

Idées


Malgré le fait que les psychologues recommandent d’allouer environ deux heures (avec des pauses) aux collégiens et environ trois heures aux lycéens pour faire leurs devoirs, rarement personne ne parvient à respecter cette heure. Le plus souvent, les «devoirs» se transforment en un long processus douloureux dans lequel, en plus de l’élève lui-même, toute la famille est impliquée. Si un enfant a systématiquement des difficultés à faire ses devoirs, il est important d’analyser la situation, de trouver et d’essayer d’éliminer les causes du problème.

Facteurs en raison desquels les cours à domicile peuvent provoquer des manifestations de stress et des émotions négatives chez un élève :

  • ne comprend pas le matériel pédagogique, maîtrise mal le sujet;
  • souvent distrait;
  • trop fatigué, surmené;
  • le régime de travail et de repos n’est pas organisé;
  • pas de motivation (ne comprend pas pourquoi il en a besoin ?) ;
  • peur de faire des erreurs.

Après avoir identifié les déclencheurs qui transforment les devoirs en « mission impossible », il est important de créer un plan qui facilitera le processus de réalisation des leçons et réduira considérablement le temps consacré à celles-ci.

1. Organiser le lieu de travail

Lieu de travail de l'étudiant

Avant même le début de la vie scolaire, les parents sont obligés de veiller à organiser un lieu de travail confortable pour l’enfant. Il est important qu’il comprenne une table confortable à la bonne hauteur, une chaise réglable avec un dossier solide et droit, des sources de lumière naturelle et supplémentaire dans la bonne quantité. Les détails ne sont pas moins importants : des étagères et des étagères qui minimisent le désordre sur la table, les fournitures de bureau nécessaires, etc. Suivez ces conseils pour vous assurer que votre enfant est à l’aise d’apprendre à la maison.

2. Revoir la routine quotidienne

L'enfant se fatigue

L’école fait ses propres ajustements à la routine quotidienne de l’enfant et de sa famille. Devoirs à la maison, sections et cercles supplémentaires, manque de sommeil pendant la journée et lève-tôt – compte tenu d’une telle charge, l’horaire de l’élève doit être soigneusement pensé et bien planifié. Pour travailler sur les devoirs, vous devez choisir le moment optimal où il sera facile pour l’enfant de faire face aux tâches. Par exemple, l’un a besoin de se reposer après l’école, l’autre a intérêt à faire ses devoirs juste après l’école. Quelqu’un clique facilement sur des tâches en fin de soirée, et certains, au contraire, apprennent le matériel de manière plus productive le matin, avec une « tête fraîche ».

3. Faites un plan, des instructions, une liste

Faire un plan d'action clair

Comme un adulte, il est plus facile pour un enfant de naviguer dans les tâches à accomplir s’il les perçoit visuellement. Un plan, une liste, une liste de leçons aideront à systématiser les tâches et à contrôler leur mise en œuvre. Les éléments qui ont déjà été élaborés, l’étudiant barrera indépendamment. Cette approche l’aidera à évaluer la quantité de travail effectué et l’inspirera à terminer les tâches restantes dès que possible. Pour une liste de choses à faire ou un plan, il est préférable de choisir à l’avance un bon emplacement bien en vue, par exemple un réfrigérateur, la porte d’une crèche ou un endroit sur le mur juste au-dessus du bureau de l’école. La règle principale qu’un enfant doit apprendre de son emploi du temps à la maison est que le temps libre ne commence qu’après que toutes les tâches obligatoires ont été accomplies.

4. Éliminez les distractions

Au lieu de leçons, l'enfant joue au téléphone

Toute tâche nécessitant de la concentration est très difficile pour presque tous les enfants. Et si les messages sur le téléphone sonnent constamment, les sons d’un dessin animé familier se font entendre dans la pièce voisine et un jouet oublié regarde avec reproche depuis la table, suppliant de jouer avec lui pendant au moins une minute, il devient presque impossible de se concentrer sur exemples mathématiques ennuyeux.

Assurez-vous à l’avance que l’enfant se repose pendant qu’il fait ses devoirs :

  1. Il est préférable de commencer les cours immédiatement après l’école, jusqu’à ce que tous les membres de la famille soient rentrés à la maison et que la salle soit remplie de voix bruyantes.
  2. Il est préférable de retirer les jouets des endroits bien en vue, de les cacher dans des boîtes ou un placard afin que l’enfant ne puisse les utiliser qu’après ses devoirs.
  3. Verrouillez ou éteignez votre téléphone et vos gadgets lorsque vous travaillez sur des devoirs scolaires.
  4. Organisez une ambiance feutrée dans la salle qui sera propice au processus d’apprentissage.

5. Respectez un horaire

enfant lit

Suivre strictement le plan établi, ne pas permettre à l’enfant de se détendre, est un excellent moyen d’éviter des problèmes à l’avenir. Si l’heure des devoirs, par exemple, est de 15h00 à 18h00 et que l’élève l’a terminé plus tôt, cela ne signifie pas que vous pouvez décrocher le téléphone et tuer négligemment des zombies virtuels. Si l’enfant comprend que cette astuce fonctionne, il essaiera de tout faire le plus rapidement possible, sacrifiant souvent la qualité du travail effectué. Vous devez expliquer clairement que le temps imparti pour les devoirs est la loi, publié plus tôt est excellent, lisez un livre.

6. Une bonne motivation est la clé du succès

La motivation est la clé du succès

Vous avez passé toute la journée à l’école, toujours à étudier à la maison ? Une question qui suscite incompréhension, indignation et protestation. Souvent, les élèves plus jeunes peuvent avoir des problèmes en raison d’une mauvaise compréhension de l’objectif des devoirs. Il est important d’expliquer à l’enfant que cela fait partie du processus éducatif, de la répétition et de la consolidation de la matière abordée. L’achèvement réussi et systématique des devoirs affecte les performances scolaires futures. Une excellente motivation pour l’action sera un encouragement spécifique qui encourage l’enfant à terminer plus rapidement le travail sur les leçons : un jeu sur ordinateur, une promenade, un dessin animé, une lecture ensemble ou simplement se détendre.

7. N’oubliez pas les pauses et les week-ends

Il est important de ne pas oublier le repos

Pour bien travailler, il est important de bien se reposer. Les devoirs doivent être alternés avec de courtes pauses pendant lesquelles vous pourrez vous détendre, jouer, vous détendre. Un minuteur d’intervalle aidera à réguler le temps de pause ; il doit prérégler le temps alloué au travail et au repos. Au moins un jour par semaine doit être un jour de congé complet. Pas de cours ni même mention d’école. Ce jour-là, il est important de passer du temps avec des amis dans la cour ou en famille dans la nature, de jouer aux gadgets ou de faire vos activités préférées. Malgré le fait que le dimanche soit un jour férié, il est préférable pour un étudiant d’en faire un jour ouvrable, mais de décharger le vendredi soir. En conséquence, la seconde moitié du vendredi et tout le samedi, l’enfant pourra se détendre et, le dimanche, commencer à faire les cours. Ainsi, les connaissances ne « s’éroderont » pas de la tête pendant le week-end, mais seront parfaitement absorbées par le début de la semaine de travail.

Lis article plus loin
  • L’éducation des enfants
Rate article
Add a comment